Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde.

Pourquoi on ose pas ? Souvent par peur de déplaire, d’être jugé, de faire du mal, d’être rejeté, de perdre quelque chose ou quelqu’un.

Voilà quelques raisons pour lesquelles on va s’oublier et ne pas s’écouter.

Oser dire non c’est dire « oui » à soi-même.

Quand on dit « non » notre cerveau analyse toujours ce que l’on perd mais jamais ce que l’on gagne.

Mise en situation : Je suis invitée à prendre l’apéro avec des copines. Sur le principe, j’ai très envie d’y aller sauf que mon corps me réclame du repos et je sens que j’ai besoin d’être seule pour me ressourcer. Si je décline l’invitation, je peux faire le bilan en citant à quoi je dis « oui ». Dans cet exemple je dis :

– «  oui à mes besoins »

– «  oui à moi-même »

– «  oui à mon bien être »

– «  oui à ma sérénité »

– …

En coaching, on peut travailler sur comment oser dire « non » en posant des limites aidantes, en gagnant en estime de soi mais aussi en prenant conscience de nos croyances et nos besoins.

Et vous ? Savez-vous dire « non » ? Toujours ? Souvent ? Parfois ? Jamais ?

A bientôt.

Vous pourriez également aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.